Scènes légendaires

Récréation 7 : Diplomatie dans la cuisine

Aujourd’hui, une récréation, une vvraie, avec la délicieuse scène de la cuisine dans les Tontons Flingueurs. Celle là tout le monde l’a vue, et revue, mais ça reste quand même une énhaurme pièce d’anthologie. Je vous laisse déguster…

Récréation 6 : Des escaliers à Paris

Jean-Marc Barr n’a pas fait que Le Grand Bleu dans sa carrière, il s’est essayé également avec un certain talent à la réalisation, et s’est même une fois conformé au Dogme95 dans Lovers, un film de 1999 avec Elodi Bouchez (qui est une des actrices françaises que je préfère. Dans cette scène, Jeanne (Elodie Bouchez) et Dragan (Sergei Trifunovic) se disent adieu comme ce dernier, immigré clandestin, va être expulsé.  Puis Jeanne remonte chez elle, et le choc de la séparation s’abat progressivement sur elle… Sans doute une des scènes d’adieu les plus chhargée en émotion que j’ai vu au ciné.

On notera qu’en 1999, le problème des expulsions et des drames humains qu’elles génèrent était déjà d’actualité. Et depuis ça n’a fait qu’empirer…

Récréation 4 : Un tour à Broadway

Celle là est tirée de All That Jazz de Bob Fosse (1979). La scène s’intitule Air-Rotica, Elle est assez longue (9 minutes) et commence comme une scène de revue tout à fait classique, jusqu’après les deux premières minutes ou le producteur remarque « May be we just lost the Family audience », et un peu plus loin « Now Sinatra will never record it ».

Récréation 3 : Un détour par le Maroc

Aujourd’hui, encore un film en noir et blanc, mais bon sang quel film… Deux scènes rien que pour lui, la première, Ingrid Bergman réclame « As Time Goes By », et dans la seconde, tout la clientèle de Rick’s chante la Marseilaise. Deux scènes qui m’ont toujours donné la chair de poule. (Et j’aurais pu vous sortir « We’ll always have Paris » ou « I think this is the beginning of a beautiful friendship », mais bon, c’eut été peut être un peu excessif.

Récréation

Après tout pour nombre d’entre vous, c’est les vacances, on va donc se faire quelques scènes mythiques, juste pour le plaisir (du moins celles que je peux trouver sur Youtube). Et aujourd’hui un extrait de Bande à Part, ou Claude Brasseur, Anna Karina, et Samy Frey, nous font une très belle démonstration chorégraphique.