Insolite

Quelques googleries ça faisait un moment

Je ne me lasse pas de la page où s’affichent les mots-clés tapés pour venir ici. Ça se réparti en diverses catégories : les fans de cinoche qui cherchent une affiche, les inquiets divers les obsédés sexuels et les franchement bizarres. Rien que cette semaine :

  • magnifiques dessins corps de femmes
  • les belle image des femme apoile
    J’ai rapproché ces deux là parce que évidemment ils cherchaient la même chose, mais on sent la différence dans la motivation
  • femme a poile non payant
    pervers et radin, jte jure y’en a…
  • la boite d’une femme
    Comme vous je suis perplexe
  • petite filles punies movie
    des fois tu te demandes comment les moteurs font pour trouver ce genre de rapport
  • police pénélope jolicoeur
    D’ac j’ai parlé de police, et j’ai parlé de Pénélope, mais qui recherche les deux à la fois ?
  • combien de mort a vauvert
    Je ne sais pas non plus, mais je suis surpris qu’on me pose la question
  • secte boudhiste chapitre bastille
    C’est précis, mais j’aimerais bien savoir comment c’est arrivé ici…
  • nuisance pepe
    Un autre qui me laisse perplexe…
  • blog fetiche de la cigarette
    Non, je ne suis pas fétichiste de la clope, m’enfin faut arrêter avec ça, je suis juste drogué, y’a une nuance.
  • combien de clopes pour chopper le cancer
    Vous croyez qu’il a l’intention d’arrêter à (combien-1) ?

Ce qu’il y a de curieux, c’est que mes diatribes anti-sarkozystes, elles, ne ramènent quasiment rien. Tu me diras, maintenant qu’il y a un petit con au gouvernement pour visiter les blogs qui causent du nain, ça pourrait changer… (tain, si tu réfléchis bien, j’ai mis les mots «Sarkozy», «pervers»,«secte», «femmes à poil», «drogué», «nuisance» et «fétiche» dans le même billet. J’entends déjà les chemises brunes qui frappent à ma porte :D))

Revue d’entrefilets

Trouvé dans Métro ce matin un reportage (enfin un reportage de Métro, c’est à dire un article qui fait deux fois la taille d’une brève dans Libé) sur les résultats d’une enquête menée sur Internet par la RATP, concernant les améliorations que les usagers souhaiteraient voir apporter aux transports en communs de la région parisienne.

bebe-fumeur.jpgDans le lot :

  • Apprendre aux mamans à ne pas laisser leur bébé pleurer pendant le trajet (c’est sur elles n’ont qu’à les étouffer avec un coussin)
  • interdire de fumer sous les abribus.

Méfiez-vous braves gens, le bébé rejoint le fumeur aux rangs des nuisances…

A propos de fumeurs, justement, une poignée (selon la police, les organisateurs n’étaient pas assez nombreux pour compter) a manifesté sur le parvis de l’Hôtel de Ville. Comme quoi, on peut-être fumeur et con à la fois, comme si ça allait changer quoique ce soit de manifester à 12 contre une loi déjà passée, appliquée et largement médiatisée et plébiscitée. Quand on a perdu, on serre les dents et on passe à autre chose. (Comme de manifester pour le droit de fumer sous les abribus, faut pas pousser quand même) .

Dans Libé :

  • J’apprends la mort de George Habache (82 ans), le fondateur du Front Populaire de Libération de la Palestine. Habache est mort sans voir la Palestine libérée, triste pour lui, même si je n’ai aucune sympathie pour les méthodes qu’il a employées pour parvenir à ses fins.
  • Christine Albanel annonce une loi anti piratage pour l’été. Histoire de «sauver» la filière de la musique. Comme si on pouvait sauver quoique ce soit dans le business de la distribution musicale. Ces imbéciles s’entêtent à vouloir faire perdurer un modèle de distribution moribond au lieu de s’adapter. (Qui a dit Darwin ?). En attendant allez faire un tour sur Jamendo, ou sur Deezer pour voir émerger des modèles de distribution qui préfigurent l’avenir dans ce domaine.
  • L’union européenne, pas en reste de mesures de contrôle, prépare un registre électronique des entrées et sorties du territoire de l’UE, pour juguler l’immigration illégales des étrangers qui restent au dela de la durée de leur visa. A quand le tatouage d’un code barre pour les touristes ?

 

Une paire de Googleries

Dans la série, « Mais qu’est-ce qu’ils cherchent à la fin ? » nous avons aujourd’hui

 

DESSINS DROGUE ET TABAC

en majuscules s’il vous plait. Et quoique je me soit répandu a l’envi sur le prix des cigarettes, et ait une fois commenté un petit mickey d’une blogueuse réputée, je m’interroge toutefois sur la pertinence de la réponse du moteur de recherche à la question de cet internaute. (Sans compter évidemment que je m’interroge aussi sur l’objet de sa recherche. Espérait-il trouver une illustration de poumon de fumeur dans l’espoir de décourager un proche de persister dans son addiction ? Nous ne le saurons jamais…).

Toujours en majuscules cet autre internaute à demandé à Google de lui trouver des pages relatives à :

 

INSULTE AGENT RATP

Là aussi je me demande ce que cherchait l’internaute… Un thésaurus d’insultes à resservir à son prochain contrôle sans billet peut être ? Comme je suis gentil, en voici en vrac quelques unes comme elles me viennent : « pignouf, gredin, sac à puce, abruti, valetaille, parasite, larbin (du capital, si on est communiste), communiste (si on est de droite), corniaud, faux-jeton, canaille, sacripant, forban, vaurien ». Pour une liste plus extensive, prière de se reporter aux albums de Tintin ou à votre dictionnaire favori…

Ça picole en Sarkoland

Le pauvre Sarko vient de faire la connaissance avec la vodka, et visiblement ça ne lui réussit pas.

Il faut dire à sa décharge que les russes sont de sacrés buveurs, et qu’ils tiennent le « non merci» pour une insulte.

M’enfin quand on est un peu plus grand qu’un schtroumpf d’une part, chef de l’état (nouvellement élu, mais tout de même), de l’autre il faut apprendre soit à tenir, soit à refuser, soit à esquiver la conf de presse juste après. C’est pas pour dire du bien de Chirac, loin de moi l’idée, mais lui au moins, il savait encaisser.

Là le nain nous offre l’image pitoyable d’un mec bourré au sortir d’un rade de ville minière un samedi soir après la paye, et franchement, ça fait désordre.

T’imagine la réputation au G8 ? « Le français, t’as qu’à le faire boire un peu, après il te signe tout ce que tu veux ».

Y’a pas un article pour les hauts fonctionnaires qui peut les faire virer pour « ivresse dans l’exercice de leurs fonctions « ? 🙂

On note au passage que les télé françaises se sont pas bousculées pour passer l’info au 20 heures. Merci les belges.

un autre extrait sur LCI ou il apparait se remettre un peu (et que ses partisans voudraient utiliser pour contrer la vidéo précédente, mais bon il rigole, et il rote tout de même dessus)

Le monde est fou, mais des fois il est drôle

Ariel SantamariaY’a pas à dire le monde est fou, mais certaines infos sont plus réjouissantes que d’autres. En espagne, il faut croire qu’ils ont un faible pour les allumés, en tout cas ça semble être le cas selon cette dépêche de Reuters, reprise un peu partout qui nous apprends qu’Ariel Santamaria, un ancien postier candidat d’un petit parti indépendant vient de se faire élire au conseil municipal de Reus, une ville d’une centaine de millier d’habitants tout de même, située à une centaine de kilomètres de Barcelone.

Ce monsieur, qui animait ses meetings habillé en Elvis Presley, et dont je trouve quant à moi qu’il a des faux airs du regretté Coluche, a pour programme, selon Reuters de « transformer le parc de la ville en piscine nudiste, repeindre l’hôtel de ville en rose, de planter de la marijuana dans les parcs publics et d’équiper les policiers locaux avec des équipements GPS leur permettant de localiser les gens ayant besoin d’un briquet lorsqu’ils roulent un joint».

Après quasiment un an de campagne présidentielle acharnée chez nous (et le triste résultat que l’on sait), à quelques jours du premier tour des législatives, je trouve cette info rafraîchissante. Il reste pas si loin de chez nous des terres d’asiles pour le cas où la vie en Sarkoland deviendrait par trop insupportable dans les mois qui viennent.

Reus en TaragonneJe soupçonne que les prix de l’immobilier à Reus ne devraient pas tarder à grimper du fait de l’émigration massive de réfugiés français, d’autant que la ville n’a pas l’air laide…

Et comme je suis pas chien, j’ai fouillé un petit peu et trouvé des images d’Ariel Santamaria en campagne. Ça vaut le coup d’oeil 🙂

et en prime une tite chanson :