Trois bouts de texte dans un carnet

J’allais noter le dernier bout de texte de ce post sur un carnet, ou j’ai retrouvé les deux premiers que j’avais oubliés. Voici donc, les trois d’un bloc:

Le Cri - Edward MunchLa corde pour te lier
la corde pour me pendre
seul ton amour
me retiens
au bord du précipice
l’abime hurle son appel
seuls tes mots me retiennent
eux seuls
ne disparais pas
je… n’existerais plus

(pas de date pas de titre)

 

Un autre, assez ancien également :

Le centre
dans sa tête
le centre
pas entre ses cuisses
le centre
entre ses yeux
brulant
brulants
brulée
Cendres d’imaginaire
résidus d’un désir
si chaud
si intense
si vain

(ni date ni titre non plus)

et un, très court, celui que j’allais noter et qui m’a fait retrouver les deux autres, que je dédie à M. :

Les hyènes
flairent

la chair
trop tendre
pour leurs dents
corrompues.