Pfff je me croyais malin…

J’ai attendu un certain temps après la fatale interdiction de fumer dans les lieux publics, pour voir publiée dans les stations de métro la nouvelle mouture de l’arrêté du 9 décembre 1968 concernant le réseau ferré métropolitain de la R.A.T.P.

Et c’est donc de façon tout à fait jubilatoire qu’en mai, j’ai enfin vu apparaître les nouvelles affiches, notées « avril 2008 », notant qu’au titre trois, article 15 alinéa 4, il était toujours interdit de fumer dans les rames et les stations « à l’exception des stations et gares situés en aérien« .

Tout content de moi, je décide de rechercher le texte de l’arrêté en question de l’imprimer et de le coller sous le nez du prochain contrôleur qui me prend le chou si l’envie me prend d’allumer une clope en sortant de la rame, ou en patientant sur un quai en plein air.

Déjà accroche toi pour trouver le texte intégral… Toutefois Google est votre ami… Et à force d’acharnement je trouve un lien qui m’y conduit.. Mais porte aussi la mention de l’arrêté n° 2007-20074 modifiant l’arrêté du 9 décembre 1968 un lien que je me dépêche de suivre. Et là, pan dans mes dents. Non seulement la PP de Paris y a pensé à ce foutu arrêté, mais la modification est applicable depuis janvier 2007.

Donc rien à dire, lorsque je grille une cigarette, même en plein air a la sortie d’une station du métro aérien, je suis en tort. Soit.

Cela dit, et vous pouvez vérifier la prochaine fois que vous prendrez le métro, ni la mise à jour de juillet 2007, ni celle d’avril 2008, sur les affiches du règlement apposées dans les stations ne font mention de la suppression des termes « à l’exception des stations et gares situés en aérien » à l’article 15 alinéa 4. Ils sont toujours imprimés en toutes lettres, bien visibles. Et donc, en deux éditions successives, aucun correcteur n’a décelé cet oubli… et ça m’agace parce que je me suis fait avoir.

1 Comment

  1. homéo · 7 juillet 2008

    Fièvres où l’art de couper les cheveux en quatre !